Rideau !

Je ne me sens plus du tout d'être thérapeute. Plus envie, je ne crois plus en une capacité quelconque d'aider de cette façon. Je ne peux sauver ni guérir personne. Je suis guéri de cette illusion.

Rideau !

Rideau ! 941 360 Christophe LE BEC

Je ne me sens plus du tout d’être thérapeute. Plus envie, je ne crois plus en une capacité quelconque d’aider de cette façon. Je ne peux sauver ni guérir personne. Je suis guéri de cette illusion.

Témoigner, peut-être. Accompagner, à voir. Pour l’instant, je constate qu’aucun écrit ne vient, n’émerge de nulle part. Alors je reste là, et j’apprends du silence.

Patience…

J’ai décidé de fermer mon cabinet le 19 juin 2019, suite à un drôle de processus qui dure depuis plusieurs mois maintenant et au cours duquel j’ai tout remis en cause : moi, mon couple, le travail, mon rapport à l’argent, à la société, à mon rôle supposé dans la-dite société, à mes patients.

Il en est ressorti que je ne me sentais plus à l’aise dans le rapport thérapeute-patient. Celui qui sait et celui qui est aidé ou soigné. Cela ne fait plus sens pour moi. C’en est donc terminé pour moi de me définir comme réflexologue ou praticien Access Bars. Je me sens tout à coup incroyablement libéré d’un carcan. Je ne veux plus avoir de fonction, de statut social, je veux juste être, de pair à pair.

Et maintenant ?

Et bien aucune idée : cet article est le premier que j’écris depuis la fin du mois d’avril, et je ne sais pas si il est annonciateur d’autres articles à venir, si je vais me remettre à écrire sur l’Être et le petit moi, sur un tout autre sujet, ou bien si je vais me taire pour une longue période comme je l’ai déjà fait pendant près de 15 ans. On verra…

« Nous sommes nos choix. » – Jean-Paul Sartre

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.