Pourquoi est-il si important de revenir au corps, aux sensations physiques ?

Pourquoi est-il si important de revenir au corps, aux sensations physiques ?

Pourquoi est-il si important de revenir au corps, aux sensations physiques ? 940 360 Christophe LE BEC

On a tous un drôle de rapport avec notre corps. Pour certain(e)s, il n’est jamais assez beau, jamais assez svelte, pour d’autres il n’existe même pas et ils fuient cette dimension pour se réfugier dans leur tête. Nous avons tendance à considérer que nous sommes le corps, qu’il fait partie de nous, et basta. On n’y pense plus, on n’y prête aucune attention. Hors, nous ne sommes pas le corps. Le corps est davantage un véhicule qui permet à l’être de ressentir le monde, de faire l’expérience du monde, de l’incarnation. Le corps est notre lien à la terre, à ce qui se vit ici et maintenant. C’est en cela que le corps est notre meilleur allié. Le corps ne connaît que le présent.

Le corps enseignant

Le corps est notre meilleur enseignant pour vivre l’instant présent. Pourquoi ? Parce que le corps ne vit que dans le présent. Il en connaît ni le passé ni le futur. Il s’adapte en permanence pour réponde au besoin du moment. Lorsque vous vous reposez, le système nerveux parasympathique prend en charge toutes les fonctions automatiques du corps pour récupérer, digérer. Le corps se met au repos automatiquement, ce n’est pas vous, le « Je » qui décide cela. De la même manière, lorsque vous passez à l’action, c’est le système nerveux orthosympathique qui va déclencher de nombreuses actions pour mettre le corps en marche : accélération du rythme cardiaque, bronchodilatation pour augmenter l’apport d’oxygène, les glandes surrénales sécrètent du cortisol, etc. Le corps fait cela en direct, de façon autonome.

Revenir dès que possible à vos sensations physiques, au corps, c’est immédiatement revenir à l’instant présent, à ce qui se vit en vous ici et maintenant.

De même, si vous pensez à un événement passé très douloureux, le corps va réagir. Peut-être ressentirez-vous une boule à l’estomac ou dans la gorge, peut-être vos sphincters vont-ils se serrer, votre respiration devenir plus saccadée, une sensation de chaleur ou de froid va peut-être vous envahir. L’émotion va se traduire physiquement. Vous pensez à un événement passé (ou futur) mais le corps, lui, réagit uniquement dans le présent, là où la vie se vit. Il est très important de revenir à l’instant présent, car la seule réalité du corps, mais aussi de l’être que nous sommes.

Le corps, point de contact entre le monde et l’Être

Le corps a un rôle fondamental tant il fait le lien entre l’intérieur et l’extérieur. Si on regarde bien, le corps est à la croisée des chemins de tout ce que l’on vit, de toute expérience. Revenir au corps, c’est un peu comme revenir au point Zéro, au point d’équilibre. Le corps est notre boussole.

Le personnage

Le personnage que nous croyons être n’est qu’une construction mentale, un empilement d’idées et de concepts qui nous définissent : « Je suis ceci, je suis cela ». Et ce personnage ne vit que dans le temps. Il s’est construit sur une histoire passée, des conditionnements et des croyances, il se projette dans l’avenir à coup de il faut, je dois, je devrais, un jour j’irai bien. Il rêve sa vie. Bref, il n’est jamais dans l’instant présent, perdu dans son blabla mental.

En revenant au corps et à vos sensations physiques, dans le silence, vous stoppez net ce bavardage mental stérile qui n’est pas ce que vous êtes, juste ce que vous croyez être.

Pour en savoir plus, poser une question par mail ou prendre rendez-vous, cliquez sur le lien ci-dessous :
Christophe LE BEC, Accompagnement individuel – PONT-L’ABBÉ (ou par SKYPE)

 

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC