L’éveil, ce n’est pas être au-dessus de la vie

L’éveil, ce n’est pas être au-dessus de la vie

L’éveil, ce n’est pas être au-dessus de la vie 940 360 Christophe LE BEC

Je n’aime pas beaucoup le mot « éveil ». Il est trop connoté à mon goût. Ainsi, il y aurait d’un côté des êtres qui voient la lumière, qui savent, qui ont compris, qui ont atteint une forme de perfection, d’absolu, et de l’autre côté, tous les autres : au pire une bande d’ignares, au mieux des êtres futiles et egocentrés vivant dans l’ombre de leurs désirs ! Je ne dis pas que les être éveillés pensent cela, je dis simplement que c’est souvent la perception de l’être éveillé telle qu’elle est inscrite dans l’inconscient collectif. Face à quelqu’un qui se dit éveillé ou dont on dit de lui qu’il est éveillé, on peut vite se sentir en position d’infériorité ou d’élève.

Il ne faut pas voir dans l’éveil un but à atteindre, un état qui nous met à distance du vivant, c’est même tout le contraire…

J’ai remarqué que pour pas mal de gens qui tendent à l’éveil ou sont dans cette quête, l’éveil consiste en une mise à distance de la vie. En investiguant cet espace en eux qu’est la conscience, ils semblent se détacher, ils ne ressentent plus rien, comme s’ils n’étaient plus en lien avec l’autre, mais avec des forces supérieures. Ils paraissent heureux de ne pas être touchés. Cela me semble être un dévoiement de la quête spirituelle. Le but de l’éveil n’est pas de ne plus être traversé par des sentiments, des émotions ou des peurs, d’être libéré de toute douleur, mais de les voir autrement.

Laissons la vie nous traverser, soyons les témoins curieux et joyeux, dansons sur le fil de l’existence !

Voici pourquoi j’avais envie de publier une citation de Jeff Foster ce matin. Parce que je la trouve très chouette, pleine de vie et tellement juste.

« Ne devenez pas un zombie spirituel, dépourvu de passion et de sentiment humain profond.

Que la spiritualité soit une célébration de votre unicité plutôt qu’une répression.

Ne perdez jamais votre bizarrerie, votre étrangeté, votre anormalité, votre humour, votre saveur unique et irremplaçable.

 

N’essayez pas d’être « personne » ou « rien » ou une non-entité transcendante et impersonnelle avec « pas de soi » ou « pas d’ego », un surhumain intouchable ou un non-humain – ce serait juste une autre objet conceptuel auquel s’accrocher et plus personne n’a envie de cela aujourd’hui.

 

Soyez une célébration de ce qu’est l’expression unique de ce que vous êtes, et arrêtez de vous excuser pour votre incapacité à être à la hauteur d’un faux idéal.

Tombez amoureux de ce gâchis parfaitement divin et très humain que vous êtes.

Il n’y a pas d’autorité ici, et aucun moyen de rater vie.

Alors, faites tout faux.

Échouez, glorieusement. »

 

Jeff Foster

 

Pour en savoir plus, poser une question par mail ou prendre rendez-vous, cliquez sur le lien ci-dessous :
Christophe LE BEC, Accompagnement individuel – PONT-L’ABBÉ (ou par SKYPE)

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC