De l’intérieur vers l’extérieur : vers où porter notre attention ?

De l’intérieur vers l’extérieur : vers où porter notre attention ?

De l’intérieur vers l’extérieur : vers où porter notre attention ? 940 360 Christophe LE BEC

Nous sommes profondément conditionnés à tourner notre attention vers l’extérieur. Tous nos récepteurs sensoriels, nos yeux, nos oreilles, notre bouche nous y invitent. Les autres et le monde qui nous font face aimantent notre attention, comme un récepteur de télévision ou l’écran d’un ordinateur relié à internet. Pas étonnant dans ces conditions que nous recherchions si naturellement à l’extérieur la solution à nos problèmes intérieurs, qu’il s’agisse de nos douleurs physiques ou de nos souffrances émotionnelles.

Les amis, la famille, le psy ou le thérapeute, le médecin sont vite convoqués pour trouver, qui le responsable, qui la solution qui réglera le problème. Avec toujours cette idée qu’ensuite, il y aura le bonheur permanent pour nous.

Bien évidemment, le recours à la médecine doit toujours être un préalable pour avoir un diagnostic médical lorsque vous ressentez des symptômes physiques, mais cela ne vous exonère pas de faire le constat de votre attitude vis à vis de la prise en charge de votre propre santé.

« J’ai mal au dos », je vais voir l’ostéopathe ou le réflexologue,

« Je dors mal », je vais voir le réflexologue (ou je prends des plantes)

« Je digère mal », je vais voir l’acupuncture (ou le réflexologue !). Voyez, au passage, comme je ne perds pas le nord. Je défends ma paroisse, la réflexologie !

Se tourner vers l’extérieur, c’est le réflexe de celui croit que le problème ne vient pas de lui. Il s’agit d’une attaque de l’extérieur (c’est à cause d’un virus, une fracture due à une chute de vélo, une dépression à cause du boulot, etc). Il apparaît donc normal de chercher la solution à l’extérieur de nous. C’est encore une manière de garder le contrôle finalement et de s’extraire du problème. On fait des choix. Je pense que celui-ci pourra m’aider, que la solution est là, etc. Plus tard on dira de ce réflexologue qu’il est un magicien, de cet autre qu’il est vraiment nul ! Le problème et la solution ne passent jamais par nous, c’est tellement plus confortable ainsi.

L’expérience me montre que la première attitude à avoir, c’est l’accueil. L’accueil inconditionnel, sans réserve de ce qui est. Si vous vous cassez le bras la veille d’une réunion importante, il ne sert absolument à rien de se maudire ou de maudire le chien du voisin qui vous aura fait tomber de vélo. Ce qui est est forcément parfait puisque c’est ainsi. Le mot parfait est à entendre comme ne pouvant pas être autrement. Une fois que l’on accueille sans réserve ce qui se passe, sans jugement, vous vous sentez déjà nettement mieux, débarrassé de tout jugement de Bien ou de Mal, libéré de tout ce que vous auriez dû dire, faire ou ne pas faire. C’est ainsi. Point. Comme pour chaque instant de votre vie, profitez de ce qui est, tel que cela est maintenant. Nous sommes toujours portés à faire des drames de tout ce qui nous arrive, à croire que c’est la fin du monde. Remarquez comme ce qui nous semblait la fin du monde nous fait rire lorsqu’on y repense quelques années après. Et bien souvent, vous remarquerez que derrière « ce drame » se cachait finalement une opportunité. Et c’est toujours le cas. Peut-être allez vous tomber amoureux de l’infirmière ou d’une voisine de chambre !

Et puis, sachez que l’acceptation de ce qui vous arrive est l’assurance de guérir plus vite et en souffrant moins. L’énergie qui n’est pas dépensée à résister ou à se révolter permet de se mettre en mode récupération. Le système nerveux parasympathique prend le pas sur le système sympathique. Vous permettez alors à l’organisme de jouer son rôle d’autorégulation.

Pour en savoir plus, poser une question par mail ou prendre rendez-vous, cliquez sur le lien ci-dessous :
Christophe LE BEC, Accompagnement individuel – PONT-L’ABBÉ (ou par SKYPE)

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC