Cabinet Reflex-vital

Christophe LE BEC

Morphopsychologie - Dialogues - Réflexologie - Access Bars

Christophe LE BEC //

Parcours

Dans une autre vie, j’ai été créatif publicitaire, concepteur de bandes annonces pour TF1 et Eurosport, scénariste, écrivain, puis journaliste collaborant à des revues culturelles avant de tourner une page pour une vie davantage orientée vers les autres.

De part cette première carrière « tourbillonnante » j’ai pu mesurer à quel point les modes de vie modernes, les incertitudes incessantes de l’existence font peser sur l’Homme un stress considérable.

La pratique de la réflexologie m’a amené à une compréhension plus vaste de ce que nous sommes, de l’individu à l’Être que nous sommes…

« Guérir, c’est toucher avec de l’amour ce qui a été précédemment touché avec de la peur. »

Stephen Levine

Réflexologue depuis 2007

Formation de 2 ans au Centre de Recherche, d’Étude et d’Enseignement des Réflexologies (Paris). Formation certifiante reconnue par la Fédération Française des réflexologues : www.reflexologues.fr

Ancien membre du Conseil du Centre de Recherche, d’Étude et d’Enseignement des Réflexologies.

Praticien Access Bars Consciousness ™

Formation certifiante auprès d’une facilitatrice Access Bars Consciousness ™

Accompagnement individuel

Formation. Il n’y en a pas à proprement dit. La rencontre avec soi s’apprend en se frottant à des lectures, des enseignants spirituels, des conversations, en acceptant de vivre la vie. On pourrait appeler ça l’école de la vie. Cela me semble la meilleure formation qui soit car il n’existe aucun chemin, la vie est l’enseignant et l’enseignement est partout et tout le temps. Une règle fondamentale conduit mon travail : ne pas nuire, mais proposer un regard différent sur soi, dénué de jugement, ouvrir des pistes de réflexions.

Morphopsychologie

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours pratiqué une forme de morphopsychologie. Petit déjà, je comprenais si mal le monde des autres (enfants et adultes) que j’ai rapidement cherché à reconnaître des traits de caractère, des conditionnements, des attitudes en étudiant le physique des individus que j’étais amené à côtoyer pour mieux les comprendre et entrer en relation avec eux. Je le faisais aussi avec les animaux.

Je me base sur les travaux du Dr J-P. Kauffmann, qui fait la part belle à la dimension symbolique, mais aussi sur le concept des « 5 blessures » imaginé par Louise Bourbeau.