Asthme, rhinite allergique et probiotiques

Asthme, rhinite allergique et probiotiques

Asthme, rhinite allergique et probiotiques 940 360 Christophe LE BEC

Et si l’asthme, les rhinite allergiques à répétition étaient en réalité un problème intestinal plus que respiratoire ?

Reprenons un peu le tableau : vous avez d’abord la gorge qui gratte, le nez qui coule, ça tourne en sinusite, angine ou bronchite et en crise d’asthme ? Votre médecin vous prescrit des antibiotiques, peut-être des corticoïdes, mais quelques semaines plus tard, rebelote ! Et si c’était un problème intestinal ?

La flore intestinale

Plus de 500 espèces de bactéries peuplent le tube digestif. La flore intestinale joue un rôle très important dans la défense immunitaire lors des agressions extérieures. Les probiotiques que l’on trouve dans les yaourts par exemple, ou en compléments alimentaires participent à l’équilibre de la flore intestinale et donc à une bonne immunité.

L’efficacité du Lactobacillus paracasei LP-33 sur les symptômes de personnes souffrant de rhinite allergique (aux graminées), sous traitement anti-histaminique a été significative dans le cadre d’une étude scientifique française (2014). La qualité de vie liée à la rhinite s’est significativement amélioré chez les personnes prenant des probiotiques par rapport au placebo. Chez des enfants allergiques aux acariens, la prise de Lactobacillus casei réduit la fréquence et la gravité des symptômes nasaux et oculaires et améliore leur qualité de vie. Même chose chez les enfants atteints d’une rhinite allergique saisonnière.

La souche L. reuteri protectis réduit d’environ 60 % la fréquence des infections respiratoires et gastro-intestinales. La souche L. fermentum est indiquée en cas de rhinopharyngite et de bronchite hivernale chez les sportifs.

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC