Reflux gastro oesophagien : traitement avec l’aloe vera

recette naturelle contre le reflux gastrique

Reflux gastro oesophagien : traitement avec l’aloe vera

Reflux gastro oesophagien : traitement avec l’aloe vera 940 360 Christophe LE BEC

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une pathologie qui toucherait environ 30 à 45% de la population française, au moins une fois par mois (5 à 10% quotidiennement). Certaines personnes ressentant des douleurs plusieurs fois par jour, notamment après les repas ou en position allongée. D’où provient cette douleur aiguë ? D’une remontée de liquide acide, de l’estomac vers l’œsophage.

Le stress, mais aussi une béance du cardia (valve située en haut de l’estomac qui permet d’éviter les remontées acide) sont souvent à l’origine de ce trouble. Un médicament, inhibiteur de la pompe à protons, permet de réduire l’acidité de l’estomac, Le problème, c’est qu’un usage trop fréquent de ce type de médicament n’est pas sans conséquences sur la santé. Il n’y a qu’à chercher sur internet pour s’en rendre compte, les effets sont délétères à long terme.
C’est pourquoi, il est intéressant de chercher des alternatives naturelles. Et nous avons de la chance, il existe une plante qui permet d’éviter le recours à ces médicaments : l’aloe vera. Et comme nous habitons le Finistère sud, nous avons, beaucoup beaucoup de chance, car une productrice d’aloe vera est installée à Pouldreuzic : Esprit-Safran produit du Safran (autre plante « miracle ») et la fameuse Aloe vera. Je n’ai aucun lien commercial avec eux, je suis juste un client conquis par ce produit d’une rare efficacité. A noter que cette plante a bien d’autres vertus : problème de peaux, brûlures, coups de soleil, piqûres d’insectes, etc. Il me semble que c’est vraiment une opportunité intéressante d’avoir un tel producteur à proximité, car c’est une plante que l’on produit habituellement dans les pays chauds.

Voici la recette du Père Romano Zago, un Père franciscain brésilien, une recette capable de nettoyer l’organisme.

Ingrédients :

350 gr de feuilles d’aloe arborescens
500g de miel (d’acacia de préférence)
1 cuillère à café d’alcool (whisky, eau de vie …)
ou
1 jus de citron bio

Recette :
– Essuyez les feuilles avec un linge humidifié à l’alcool
– A l’aide d’un couteau ou d’un économe, supprimez les aiguilles sur le bord des feuilles sans enlever la peau.
– Coupez les feuilles en tronçons les feuilles
– Ajoutez le miel et l’alcool.
– Broyez par intermittence de 5 à 10 secondes afin de réaliser un jus le plus fin possible. (Ne pas filtrer)
– Versez le jus dans un flacon opaque et le ranger dans la partie la plus froide du réfrigérateur.

En prendre 1 cuiller à soupe 20 minutes avant les 3 repas principaux.

Gardez au frais à l’abri de la lumière.

Christophe LE BEC, réflexologie – soins énergétiques
 

Christophe LE BEC

Accompagnements individuels - Réflexologie -Access Bars

All stories by : Christophe LE BEC
  • bonjour, la peau de l’aloès n’est elle pas toxique ?

    • Christophe LE BEC avril 25, 2019 à 1:11

      Comme tout produit, l’aloe vera peut poser des problèmes s’il est pris en continu. Le soucis concerne le latex contenu dans la tige. Celui-ci serait potentiellement cancérigène. Mais c’est à relativiser, sachant que le Mopral (Oméprazol), qui est le médicament qui inhibe la pompe à protons responsable de l’acidité (si je ne dis pas trop de bêtise !) est lui-même cancérigène. Et à mon avis, nettement plus qu’un produit naturel.

    • Christophe LE BEC avril 25, 2019 à 1:24

      Il existe deux types d’aloe vera, la variété que j’utilise se mange avec la peau. L’autre variété doit en effet être pelée avant consommation.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.