Réflexologie une approche complémentaire

Réflexologie, la méthode douce

La réflexologie permet un relâchement très profond et très rapide du corps, mais aussi du psychisme. Sa pratique constitue une méthode de rééquilibrage énergétique qui agit efficacement et durablement contre le stress responsable de la plus part des désordres dans l’organisme.

La réflexologie ne demande pas d’agir directement sur les organes ou les muscles concernés, mais à distance, par des manipulations épidermiques légères sur des points précis situés sur les pieds. Cette approche exige du praticien une compréhension de l’équilibre nerveux, hormonal, de l’interdépendance entre les systèmes physiologiques. La réflexologie élimine : stress, migraines, douleurs, troubles fonctionnels, anxiété, troubles du sommeil, etc, etc, etc… La réflexologie permet de se recentrer sur l’écoute du corps, une écoute sans intention, bienveillante, calme. Le relâchement que permet une séance de réflexologie est trop souvent (malheureusement) une découverte pour les patients. Bien souvent, ils prennent conscience qu’il y a bien longtemps qu’ils n’avaient pas ressenti leur corps. La pause est un temps que l’on offre à son organisme pour qu’il se ressource.

La réflexologie n’est ni un acte médical, ni un massage. Elle ne remplace pas la médecine allopathique. Votre praticien n’en a ni les compétences ni la vocation. C’est une pratique complémentaire qui harmonise le fonctionnement du corps et de l’esprit.

Christophe LE BEC, réflexologie – soins énergétiques

1 Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.