Accompagnements : pourquoi, pour qui ?

Accompagnements : pourquoi, pour qui ?

Accompagnements : pourquoi, pour qui ? 940 360 Christophe LE BEC - THÉRAPEUTE - PONT-L'ABBÉ (29)

L’accompagnement individuel que je propose s’adresse à tout le monde. L’ouverture à la conscience qui nous habite tous ne réclame que la bonne volonté de voir ce qui est là, maintenant, par delà les croyances et les jugements. Il n’est pas nécessaire d’avoir vécu des expériences d’éveil, ni de méditer une heure par jour ou d’être engagé dans une quête spirituelle. Venez comme vous êtes.

Ce n’est pas une thérapie. Il n’y a rien à soigner, ni même à vouloir changer, mais simplement à regarder notre fonctionnement autrement : le corps, le mental et les émotions…

Nous vivons le plus souvent en mode automatique. Certaines tâches se font sans même que l’on y pense : respirer, changer les vitesses de sa voiture, marcher. Nos comportements, nos émotions, nos croyances sont bien souvent des réactions automatiques, on définit cela comme étant notre personnalité : « Moi, je suis colérique », « Je suis trop gentille », « J’aime pas les faux-culs »… ou les prétentieux, ou les pleureuses, ou les mal-polis, etc. On dit facilement qu’on est comme ça, qu’on a pas le choix.

Le bonheur, la réussite, l’amour, la paix intérieure ; il n’y a rien à atteindre car c’est déjà là, au plus profond de nous. En les recherchant à l’extérieur, nous faisons le choix de la dualité. Cette notion de choix est très importante pour la compréhension de ce que nous vivons. Nous pensons trop souvent que nous n’avons pas le choix, que nous sommes des victimes (des autres, de la vie, etc.), or prendre conscience que nous choisissons à chaque instant à qui nous donnons notre pouvoir créateur est la première clé. Lorsque nous sommes emportés par la colère, la jalousie, la rancœur, les addictions, nous disons que nous ne sommes plus nous même. Et c’est vrai. Nous donnons à ces idées de colère et autres le pouvoir de nous diriger, et c’est un choix. La colère, comme toute émotion ou toute pensée est une énergie et il est important de reconnaître que nous choisissons cette énergie, c’est un préalable avant de pouvoir faire un autre choix, celui de suivre l’intelligence de son cœur. Il en va de même avec la souffrance, nos peurs, nos blocages et nos joies. Attention, je n’ai pas dit que le but était d’arrêter la colère ou de ne plus la ressentir. Si la colère est là, elle est là.

L’idée dans cet accompagnement est d’aller regarder tous nos conditionnements, nos résistances face à ce qui est, de lever un à un les voiles qui nous empêchent d’être la présence. Accueillir totalement les émotions qui se présentent sans chercher à les contrôler ou les refouler ; accepter, ce n’est pas se soumettre ni même comprendre. C’est laisser être et passer comme des vagues à la surface de l’océan, c’est accepter de vivre la fraîcheur de l’instant et goûter notre vraie nature.

Pour le nombre d’entretiens, vous êtes seul à même d’en décider. Si vous ressentez simplement le besoin d’avoir plus de clarté sur un événement, un comportement, une séance vous suffira peut-être. Si vous souhaitez lever certaines résistances, vous éprouverez peut-être le besoin d’avoir des entretiens plus réguliers. Suivez simplement votre ressenti.

Pour en savoir plus, poser une question par mail ou prendre rendez-vous, cliquez sur le lien ci-dessous :
Christophe LE BEC, Accompagnement individuel – PONT-L’ABBÉ (ou par SKYPE)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.